On est entré dans ce tournant des saisons où l’on entend dire:  » Le soleil est déjà chaud ». C’est vrai qu’il y a un soleil d’hiver qui brille mais ne réchauffe rien; un soleil qui traverse péniblement la couche de stratus mais qui laisse glacée la terre qu’il éclaire et transis les hommes qui sont dessus. Et puis, tout à coup « le soleil est déjà chaud! » Le soleil redevenu soleil. Le soleil qui porte à nouveau la vie dans ses rayons.

Bien des choses sont en nous comme un soleil d’hiver, figées dans notre esprit et ne donnant rien dans notre vie. Tout le monde croit ou aime quelquechose ou quelqu’un qui réchaufferait son existence si seulement il y pensait mieux. Et les chrétiens, s’ils savaient dégeler le soleil de leur foi, leur vie serait bientôt couverte de primervères.

Philippe Zeissig